index
dossier-helico
tourisme-aerien-la-reunion.html
Audio-vidéo.Voir et écouter,
pour un tourisme de qualité
l'EC 130 B4 (nouveau modèle d'hélicoptère, il y en a 3, passant chacun plusieurs fois) est une catastrophe.

exemple de puissance acoustique du bruit des hélicos: cet exemple où on ne perçoit même plus le bruit de 3 véhicules diesel à moins de 30m.
play liste youtube

janvier 2017,

FÉVRIER 2017
#2017-02-01,#2017-02-02,#2017-02-03,#2017-02-04,#2017-02-06,2017-02-09,#2017-02-10,
#2017-02-11,#2017-02-12,#2017-02-13,#2017-02-14,#2017-02-15,#2017-02-16,#2017-02-17,
,#2017-02-18,#2017-02-19,#2017-02-20,#2017-02-21,#2017-02-22,#2017-02-23,#2017-02-24,,,,,,,,,,


ANALYSES TEMPS FRÉQUENCE.
2017-02-17Analyse temps fréquence
2017-02-18_0730 analyse temps couvert calme
2017-02-21_0720-a-1042_lg78rw66au88, 29 hélicos 3 ulm et 1 avion, soit 33 survols, 10 par heure durant les 3h22 de mesure, et il y en avait avant et encore beaucoup après!
2017-02-23, analyse temps fréquence, entre 6h32 et 10h43 = 30 survols, auquel s'ajoute ensuite plusieurs survols d'hélicoptères jusqu'à midi, et 3 survols particulièrement sonore et prolongés d'ULM.
2017-02-24 Analyse temps fréquence 06h58 à 11h50 25 survols (5 ulm + 5 hélicos). journée ressentie comme calme relativement à "d'habitude"

AU JOUR LE JOUR
 

Code couleur du jour,
01,02,03,04,05,06,07,08,09,10,11,12,13,14,15,16,17,18,19,20,21,22,23,24,25,
-------------------/Carlos/-------------------------------pluie,-------

"Ça va" (tant que ça n'est pas en continu longtemps, que ça ne dure pas, et que ça ne reccomence pas plus tard)
"faut mettre les freins" (il a fallu attendre que ça passe et fermer les fenêtres de nouveau)
"STOP: c'est trop!" (la matinée est carrément FOUTUE)

"BLÂME" 01,02,03,  Manoeuvres qui devraient être interdites, et même punies (car elle multiplient sur le moment par 10 à 100 la nuisance)

Résumé des observations faites



Une évaluation détaillée d'un jour à été faite le jeudi 2 février (trafic de l'ordre de 15-20 survols/matin).
Le bilan reste insatisfaisant. On est pourtant en contexte de saison creuse, avec peut être le quart seulement d'un trafic de novembre.
Or, on ne devrait pas, jamais, rencontrer une telle gêne, ne serait ce qu'un jour de temps en temps (sachant qu'en plus des travaux surviennent aussi de temps en temps), pour pouvoir garantir un tourisme de qualité.

La période d'acalmie (sensible du 5 décembre 2016 au 26 janvier 2017, durant LES VACANCES EN FAIT!!! est révolue. le tourisme aérien n'était plus un problème mais c'est fini, depuis le 26 janvier, en particulier avec le retour des survols entre 6 et 7h et de périodes de bruit continu dépassant 20mn ou encore de survols tardifs après 10h.

FÉVRIER 2017 exemples.

L'année 2016 a fait péter le fusible avec les survols des 6h du matin, non pas seulement durant les jours longs vers fin décembre-janvier seulement mais depuis septembre avec une grande fréquence de vol (7 à 10/heure), et continuant encore entre 10 et 12h bouffant même les promenades des touristes venus tard.

"Je déconseille la Réunion aux touristes tant que ce problème ne sera pas résolu.

ET MAINTENANT?
Février verra l'effet des vacances de février, avec la venue des parisiens et autres zone de la France continentale: l'amélioration constatée de JANVIER sera t'elle durable?
Les pilotes, les compagnies savent ce qu'il faut faire; il serait possible de réduire d'un facteur 10 à 30 la nuisance sonore (en occupant 3 fois moins de temps et réduire de 6dB à 10dB (sensation logarithmique, ça fait 2 à 3 fois moins en ressenti) environ, le bruit émis par leur aéronefs étant à 90% du à une question d'organisation et de pilotage)..

Mais attention! si jamais le mirâcle d'un tourisme aérien présent mais non gênant survenait, avec ce qu'il s'est passé, compte tenu que la situation actuelle est loin d'être satisfisante, plus que jamais il faut renforcer la surveillance et faire part des préjudices encourrus en direction de CEUX QUI ONT LE POUVOIR DE CHANGER... VOUS, les touristes quoi choisissez, sachant cette fois les conséquences, VOUS qui êtes responsables en plus haut lieu, VOUS qui pouvez faire suivre une action de sensibilisation... VOUS! qui que vous soyez!

CILAOS AMBIANCES SONORES avec ou sans tourisme aérien.
2017-01
2017-02

CODE COULEUR, notation du jour d'observation: Quand on se trouve à l'écoute de la nature, qu'on a besoin de calme pour apprécier, se concentrer sur une tâche intellectuelle...

 calme, On n'en a pas entendu.

 ça va encore mais y'en faudrait pas plus,

-------- au delà de ce seuil, préjudice car gêne l'accès à la nature, et perturbe le calme chez soi -------

 chiant au point de fermer ses fenêtres, d'attendre que ça passe pour pratiquer au calme une activité extérieure,

 insupportable, et cela dure au point de perdre la matinée entière



2017-02-01 (sauf l'ULM de 10h23) il n'y a pas eu de bruit continu atteignant 20mn
2017-02-01 10h23 ulm 3 axe RANSS coyotte: exemple type de ce qu'il faut éviter.
Passage isolé et gênant car tard, impactant donc plus de gens en sortie, et lors des turbulences (gênantes d'ailleurs au sol à cause des bouffes de vent)
Note, la vidéo ne dure quelque secondes (l'ULM est resté longtemps en vol au dessus), juste avant que l'ULM alors au plus haut, réduise enfin son moteur: c'est en effet long d'envoyer des lourds fichiers.

à part ce passage gênant d'ULM qui a duré longtemps, pas eu d'hélicoptère bruyants au point d'aller fermer les fenêtres, sauf celui de 11h20 non touristique et quelques passages alors que les turbulences ont commencé, vers 9h30 (devoir fermer un moment la fenêtre pour pouvoir travailler)

-- pour un tourisme de qualité--
2017-02-02 plutôt calme sauf 2 périodes de bruit égale ou supérieure à 20mn en continu.
Réveil par hélicoptère à 6h30 vibrations fortes.
2017 02 02 08h02 Survol de l'île de la Réunion, CILAOS pour étude d'impact
2017 02 02 08h11 surveillance impact survol Réunion ULM loin puis calme pour 10mn
+ observation entre entre7h35 à 10h10
calme sauf ulm ou hélicos de temps en temps,
puis 30mn insupportables de 8h37 à 9h10 à  (oblige à fermer la fenêtre et ébranlements des cloisons par un EC130B4 à 9H00), nouvelle période perturbée moyennement gênante de 9h35 à 09h57
(noté aussi au chantier-longose un hélico, militaire ou B4 même bruit, à 15h19 et un avion de ligne à 15h57, mais tous deux loin, les oiseaux n'ont pas stoppé leur activité, pas de gêne car ça na pas duré)

BLÂME: l'hélicoptère de type EC 130 B4 de 2017-02-02 9h00: flapping, vibrations énormes..

% centage de temps:
Comptabilisé sur 100mn (1h20) une occupation temporelle de 40% ce qui reste énorme sur une telle durée (la sensation que cela est quasi continu est décrite à partir de 30%, et l'effet de cumul se fait sentir au delà de 10% temps),
 C'est encore suffisant pour condamner une randonnée et interdire purement et simplement la "qualité d'au dessus" (on visite des lieux beaux, mais où "c'est le bordel")

Observation détaillée de cette matinée de 7h55 à 10h00

ATTENTION afficher l'observation avec police à chasse fixe et sans que ça bute sur l'écran à droite.
Début de matinée calme mis à part des vibrations de moteurs avant 7h (source non identifié)

Il a été possible de vivre fenêtre ouverte,  quelques passages isolés mais restant assez occasionnels.
2 extraits fait durant cette période de calme, à la suite, représentant le quart d'heure 8h02-8h17
observation de 1h... 7h55 8h55 7
-- calme
++ ulm ou ulm-hélico avec peu de vibration mais nazillards
** hélicos avec présence de vibrations inférieures à 30Hz

----|----|
----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|
--08h00-05---10---15---20---25---30---35---40---45---50----55---09h
++++----+++++--++--++-------------------**-**+**--**-***********
-1-------2------3--4----------------------5 6 7--8--9 10   -11 (B4 flapping!!!)
dont--7 hélicos, le passage de 09h00 est plus bruyant: un EC 130 B4 avec flapping (ébranle tout)

----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|
--09h00-05---10---15---20---25---30---35---40---45---50---55---10h
**b4***-*****------------------------------++--***----*******
-9h40 avion de ligne à réacteurs (bruit très léger, passe inaperçu sauf écoute attentive)-

depuis 7h55 -- à 10h---14 survols .
DONT 10 HÉLICOS DONT 1 EC130B4 en nuisance maximale, à 9h00
ensuite il ya eu encore de nouveaux survols plutôt épars (environ 5 par heure), il y en avait eu aussi un peu avant...
On est entre 15 et 20 survols au total.

Récapitulatif de la répartition de la nuisance sonore sur 100mn
----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|
--08h00-05---10---15---20---25---30---35---40---45---50----55-09h0--05---10---15---20---25---30---35---40---45
++++----+++++--++----++-------------------**-**+**--**-************-*****------------------------------++--***

----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|----|
----|---10----|---20----|---30----|---40----|---50----|---60----|---70----|---80----|---90----|---100---|----|
++++----+++++--------++-------------------**-**+**--**-************-*****---------------------------
Une fois le bruit mis bout à bout cela donne
+++++++++++**-**+****-************-*****++---SOIT--42% d'occupation temporelle sur 100mn d'observation de 07h55 09h35--

Le seuil de gêne acceptable pour un tourisme de qualité est de 10% du temps de la matinée avec les critère suivant
Pas plus d'une période de bruit continu nettement audible sans attention, et sans jamais dépasser 20mn, avant 10h du matin: on ne devrait pas en venir à fermer les fenêtres ou faire gueuler la radio.

Si en plus vient d'autres passages, pas de passages dépassant 3mn de durée avec un espacement alors de 20mn entre chaque minimum avant 10h, 30mn minimum avant 11h30, 2h minimum au delà de 11h30 (sur la base que la perturbation des oiseaux dure près d'une heure, un passage par heure correspond à une perturbation quasi continue!).
--
pour un tourisme de qualité--

2017-02-03 relativement calme, mais
Réveil à 6h40 par hélico.
Des ULM bruyants (moyen de faire autrement).
playlist d'exemples calée sur ce jour.


2017-02-04  relativement calme, le calme semblait revenu après 5 passages bruyants mais qui n'ont durée qu'un temps, mais changement de ressenti dans la tranche horaire 8h 10h: ça a reccomencé, de façon prolongé plusieurs minutes, et plusieures répétion, on a fermé la fenêtre (double vitrages assymétriques + renforcement du toit avec laine de roche plus placo plâtre) et fait autre chose qu'écouter ce qui se passe dehors: trop chiant.

2017-02-05 peu de durée de cumul de bruit mais avec franchissement de 2 points de rupture: début avant 7h surtout un dimanche matin, + bruit prolongé plusieurs fois 10mn, dont on ne peut se soustraire dans un intérieur fermé.

Vidéo du jour 2017 02 05 08h45

- Dimanche matin, on a eu un SURVOL AVANT 7H
- Survols nettements audibles case fermée + bouchons de mousse expansive (pas ceux des avions de -20dB , mais ceux pour les chantiers de -30db) dans les oreilles ==> sensation auditive avec bouchons plus forte que celle correspondante à 40dB absolu, ça donne plus de 90dB à l'extérieur (quasiment aucun autre bruit que ceux d'origine aérienne n'est perceptibe de l'extérieur avec cette configuration). Note de l'auteur. L'hyperacousie relative est compensée par des travaux d'isolation phonique d'une efficacité de 35dB + double vitrage (ce qui laisse le plus passer le son dans la maison sont des doubles vitrages assymétriques conçus pour l'isolation phonique: dans une case ordinaire avec une oreille plutôt moyenne c'est audible. Pour les bébés c'est très fort, ils sont réveillés)

- Les EC 130 B4 en mode super-maxi-nuisance..
(curseur de 2017 02 05 08h45 calé à l'arrivée d'un B4)

- Une météo qui devrait même interdire le survol: en raison des nuisances dues aux turbulences et des risques aussi.

2017-02-06
Journée qui devrait être bien plus calme que d'ordinaire: on est en préalerte cyclonique, le temps est menaçant. Évaluation de la présence touristique minimale.
  ===/8h32car 20mn de gêne avec 3 passages trop rapprochés dont 1 anormalement bruyant==
Calme est donné pour moins de 8 passages de moins de 3mn durée en tout au total, non intrusif (si on ferme les fenêtres cela dérange pas), avec une fréquence maxi de 4/h si confiné dans un laps de 2h, après 3 passages rapproché d'écureuils dont celui de 8h32 en mode "insulte sonore", si il n'y en a pas plus à la suite, "ça va encore", mais on a perdu la sensation de calme, car les  survols se remarquent et gênent déjà par moment. (présences de répétition à quelques minutes d'intervalle, et bruit fort temporairement)

1 à 6h53 un EC 130 B4 mais loin (risque de confusion avec un aéronef capable de faire un bruit similaire: celui de l'armée)
2 à 7h20 ULM très bruyant, mais non prolongé (suicidaire vu la météo)
3 à 8h25 Écureuil venant des salazes, cap Cilaos puis cap sud, normallement bruyant, démontre qu'avec cette météo ça peut fonctionner si bon pilotage (un EC 130 B4 avec la même trajectoire aurait été bien plus bruyant).
4 à 8h32 BLÂME Écureuil venant des salazes, mais en plus du précédent a fait un 360° (une boucle pour prolonger sa présence sur Cilaos Mare Sèche) avec flapping,
5 à 8h41 surclassement  en vert: il ya eu 3 passages rapprochés + émission de bruit intense dans un laps de temps de 20mn, "ça va" encore si ça s'arrête de passer à quelques minutes d'intervalles après cela et que ça ne reccomence pas à nouveau même 1h après, mais ça se remarque déjà bien.. Ce passage gênant est survenu au moment d'enregistrer un joli concerto de poules.
6 à 9h02 écureuil.
7 à 9h33 écureuil.
8 à 10h07 écureuil.
9 à 10h10 écureuil (peut être la suite du 8eim).

Page précédente 2017-01
Retour page tourisme-aerien-la-reunion.html#retour-son


2017-02-09. extraits du jour
Malgré un trafic qui correspondrait à "ça va", le surclassement en orange à cause
1: de l'intensité sonore très forte des passages de la tranche horaire 7-8h, avec des EC 130 B4 provoquants de grosses vibrations..
2: de l'étalement horaire des passages au delà de 11h avec un passage très prolongé vers 11h15 11h20, même peu nombreux mais bien assez pour que la sensation de calme tarde à revenir.
Il semble aussi que la "zone pétrels" soit redevenu... une route aérienne: abondent le cas de passage dans la réserve biologique du matarum près du piton des neiges (surtout lors de l'entrée dans Cilaos via les environs du col-Dufour) et le survol verticale tête de Lion- Roche Merveilleuse..

Un Ulm rouge de type coyotte a été très sonore aussi, et qu'il vole dans de telles circonstances météo (vent avec rabattants, turbulences) est une prise de risque.

2017-02-10
Pour un traffic quasi minimal (saison creuse + mauvaise météo) surclassement en rouge à cause des passages tardifs (au delà de 11h, exemple)

2017-02-11
- survols à 6h du matin
- fréquence de l'orde de 7/h
- intensité par moment forte dans la tranche horaire 7h 8h (audible tout fermé chez soi + boule quiès)
extraits du jour tranche horaire 9h-10h.

Remarquer ici (curseur callé) le bruit d'unULM en vol plané, non négligeable: encore autant qu'un avion de ligne en approche 20km piste.
La gêne est moindre, mais non nulle, il faut en tenir compte pour les forêts.
survol quasi optimal d'un EC 130 B4 (il ne fait alors pas plus de bruit qu'un alouette III), mais avec une émission sonore temporairement anormale du roteur de queue vers  22 secondes. C'est en général tout le survol que ça dure, élément majeure de la dégradation acoustique de cet hélicoptère.

2017-02-12 analyse audio/2017-0212_07h20a08h30

Plus de la moitié de cette échantillon (calcul fait 71% du temps) occupée par des ULM et des hélicos.
Et cela a été similaire de 6h du matin à plus de 9h, environ 3h de temps, pour cumuler environ 15 hélicos et 30 survols au total.
C'est pourtant calme comparé à la pleine saison ( quand il y a alors jusqu'à 3 fois plus d'hélicos par heure, et pendant le double de durée (de 6h à 12 voir 13h)

Survols commencés à 6h, fréquence de répétition de l'ordre de 7 à 10/h, ça a continué au delà de 9h avec une intensification de la nuisance sonore après 9h cette fois bien audible toute fenêtres fermées, vers 9h45 surtout du fait de passages de B4 (ici un exemple vers 41mn curseur de la piste sonore).
À noter que les pilotes d'ULM font souvent l'effort de pratiquer le vol plané et on occupés la tranche horaire 6h à 7h. Ainsi ces engins font à 1000m/sol-cilaos encore autant de bruit à Cilaos que des avions de ligne à turboréacteurs en altitude moyenne (en plaine et à 50km de la piste de départ ou 20km de celle d'arrivée alors vers 3000 à 5000m/sol). Le progrès est tout de même que ainsi ça ne s'entend pas la fenêtre fermée et ne menace pas le repos de bonne heure le matin, mais ça reste bien au dessus de l'ambiance acoustique des lieux naturels et perturbe l'écoute des oiseaux lointains.

audio/2017-0212_07h20a08h30
audio/2017-0212_07h20a08h30.mp3

audio/2017-0212_07h20a08h30

13 survols en 67 minutes dont 5 hélicos (durant les 67mn incluses dans l'analyse).

calme --4'47"
 2 écureuils volants (AS 350)
04'47 07'48 bruit ulm + hélico
entre: voitures (distance 20m) puis début d'ULM commençant 9mn finissant vers 15'
calme de 7'48 à 9'10 + 1mn22
11mn écureuil avec phénomène de cône de bruit (approche nez pointé vers le lieu de l'écoute) puis suite ULM 9mn-15mn
15' à 19.30' AVION 
20' à 25' ULM
24'35 hélicoptère bipale
25'26 SUITE AVION 
26'06 HÉLICOPTÈRE bipale   suite
27'06"
avion bimoteur
30'17 à 36'44 calme +6'27(le bruit visible est terrestre (voiture)
36'44 à 42'36 hélico + avion
42'36 à 49' calme 6'24" (sauf voiture)
48'22 à 53'19" avion
54'14" à 56'30" avion bimoteur
57'17" à 62'40 ULM
63'15 à 67 05" ULM
calme 67'05 67'39"

Calme véritable sans bruit d'origine aérienne, sur 67mn39 19'32" sur 4059s 1172
rapport de bruit: 71% du temps.

l'hélicoptère  le plus bruyant est autour de 41mn-curseur, est un EC 130 B4 avec le hurlement du rotor de queue.
Juste avant une signature de B4 (le même ou un aéronef précédent) mais avec en plus un avion probablement le PA 28
vers 55' c'est un avion bimoteur de 5 places..

2017-02-13
Début avant 7h00, occupation temporelle quasi à 100% sur plus de 3h, passage de l'autogyre + périodes de bruit intense à grande fréquence (plus de 20mn à moins de 5mn d'intervalle) gênant à l'intérieur entre 9h et 10h


2017-02-14, 2 exemples.
Air non turbulent, non défaillance des B4. Bruit quand même consommant la matinée jusqu'à 10h au moins.

2017-02-15
Air non turbulent, non défaillance des B4. relativement calme tranche horaire 6-9h mais moment pénible de 9h50 à 11h00 qui bouzille ce qui aurait pu être une matinée agréable.
Surclassement en rouge car après, sur le tard, une troisième période de bruit quasi continu avec cette fois des flapping et défaillances de B4, et des rotations à grande fréquence allant au delà de 10h45.


2017-02-16
Vidéos, remarquer ici la puissance du bruit l'hélicoptère couvre la camionnette diesel en côte, la voiture et la pelleteuse juste à coté
La matinée avait bien commencée (air non turbulent, pas trop de bruit, pas commencé avant 7h20), mais la matinée a été entièrement bouffée par des passages à grande fréquence (environ 7/h) jusqu'à 11h20, avec même la pratique du 360 par aller retour de mafate (nuisance maximale, 2 passages à mafate, un passage prolongé à Cilaos) sacrifient la matinée. Après il ya a eu plus d'un passage par heure durant l'après midi.
Des touristes rencontrés après l'ULM de 13h07 ont spontanément compté 7 survols pourtant très tard dans la matinée "depuis qu'on est est arrivé à 10h30, et il y a eu un ULM en plus" Ils avaient connus Cilaos en 2004 et surpris de la fréquentation aérienne ils ont du coup compté.
Passage extrêmement bruyant avec flapping et hurlement du rotor de queue d'un B4 à 15h55 (traversée Cilaos du nord au sud entré dans le cirque à proximité du piton des neiges et descente trop rapide d'où le bruit anormal.

2017-02-17,
Analyse temps fréquence durée 2h de 7h20 à 9h20 en profitant d'un chantier pour faire comparaison..
Vidéo 2017-02-17 à partir de cette date (voir comment est l'installation pour l'analyse)
la fréquence de passage relevée a été 27 en 2h pile, dont 22 gênants en environnement extérieur, et 10 au niveau de bruit des moteurs terrestres les plus proches.


2017-02-18,
Temps couvert, calme, sans visibilité de Cilaos pour les aéronefs qui volent au dessus d'une mer du nuages, mais avec tout de même présence aérienne. Une analyse sur 95mn révèle 43% d'occupation temporelle de bruit d'origine aérienne, en tenant compte de ce qui est audible dans le calme, Il ya eu quelques passages bruyants dont ceux de cet enregistrement, causé par deux hélicos presque ensemble.
Sur ces deux là, l'aéronef le plus bruyant était un hélicoptère de type EC 130 B4 (plus de vibrations).

Mesure: 43% de temps de non-silence (présence de bruit aérien même faible) sur 95mn mesurées depuis 7h30, pour une situation "anormalement calme en raison du manque de visibilité", en 1h35 4 hélicos, 2 avions, 2 ULM.

Pas trop grave si on a pris l'habitude de sortir plus tard, car ça ne dure qu'un temps et c'est pas tout le temps et assez faible (il faut y faire attention), mais tout de même gênant pour les amateurs d'écoute matinale, et ce, de 6h à 11h du matin tout de même.

Page dédiée à l'analyse du jour.


2017-02-19 calme, un seul hélico vers 17h
repère "Cilaos"
Repère sur "impact tourisme aérien"


2017-02-20 passages épars à un niveau qui "passe encore": 13 passages entre 7 et 10h.
Une infraction probable en zone pétrel à 9h15 avec un survol rapproché de piton fleurs jaune et gros impact sur Cilaos la région du Tap Cal.
L'hélicoptère le plus bruyant était de type EC 130 B4, celui de 9h12 9h15 qui est peut être en infraction.

repère "Cilaos"
Repère sur "impact tourisme aérien"

2017-02-21.
2017-02-21_0720-a-1042_lg78rw66au88, analyse temps fréquence, on voit en 3h22 tout de même 29 signatures acoustiques d'hélicoptère, + 3 passages d'ULM et 1 avion, ça fait 10 survols par heure..
entre 6h et 11h30 il en a passé encore bien plus, la matinée est entièrement foutue.
Sur les chemins, rencontré aucun touriste témoin sauf un couple à Ilet à Corde. Les touristes qui étaient sur place ne sont venus que l'Après midi. Il semble récurent que plus il passe d'hélicoptères, moins je rencontre des touristes témoins l'après midi: en fait je rencontre moins de touristes qui étaient présent le matin et qui le sont encore l'après midi, car je ne vais sur les lieux que l'après midi.

2017-02-22 non observé en détail, ça s'est arrêté plus tôt..

2017-02-23, analyse temps fréquence de 6h32 à 10h42, la note "rouge" a été décidé tardivement, après le passage fort et prolongé de l'Ulm de 11h06, et à fortorie après un passage quasi insultant de celui de 11h30 (survols circulaire, repasser une fois + bruit strident) qui a beaucoup "étalé" le temps d'occupation temporelle.

total entre 6h32 et 10h43 = 30 survols, auquel s'ajoute ensuite plusieurs survols d'hélicoptères jusqu'à midi, et 3 survols particulièrement sonore et prolongés d'ULM.

2017-02-24 analyse temps fréquence de 7h à 11h50: 20 hélicos et 5 ulm

2017-02-25, analyse temps fréquence de 7h à 10h30 19 hélicos et 4ULM

2017-02-26

2017-02-27
2017-02-28



Code couleur du jour,
01,02,03,04,05,06,07,08,09,10,11,12,13,14,15,16,17,18,19,20,21,22,23,24,25,
-------------------/Carlos/-------------------------------pluie,-------

,