INDEX

Si vous n'avez pas compris..

EN QUOI LE TOURISME AÉRIEN EST DEVENU UNE NUISANCE ?!!

ÇA CASSE L'AMBIANCE

vidéos: PLUS JAMAIS ÇA!!! (randonnée) /comme faireANALYSES TEMPS FRÉQUENCES

Le constat par spectrogrammes.



- Ce n'est pas comme la voiture, la moto. Ça fait du bruit PARTOUT et JUSTEMENT LÀ où IL NE FAUDRAIT PAS: pas seulement chez nous, mais dans la nature, les forêts, les sentiers, les sites touristiques!

- ATTENTION LES ULM SONT PIRES QUE LES HÉLICOS  Même si les ULM sont généralement moins sonores, ils s'entendent bien par dessus le murmure de la nature et n'en finissent pas, ils nous privent du paysage sonore pendant plus de temps, et pour servir moins de touristes, car avec un aéronef par touriste, u
n rien de touristes permet une grande multiplication, et en altitude, ils sont bien plus sonores qu'en plaine (moins optimisés), parfois même aussi bruyant que les hélicos, tout en restant "surplace" bien plus de temps.

On ne peut pas comparer le bruit aérien avec le bruit des voitures, des usines ou même des motards du dimanche qui... ne volent pas et sont confinés au réseau routier! Par nature, le bruit aérien "arose" tout.
L'
occupation horaire (rien de changé en 2022 n'est que le reflet des horaires de ciel dégagé.

Sur les spectrogrammes (de la page "constat" et liens associés on constate l'ampleur de la nuisance au quotidien, on a 1 à 2 heure de cumul étalé sur 3 à 6 heures de temps sacrifié. Que la nuisance soit continue ou intermittente ne change pas grand chose si on est dehors, on n'est pas au calme si c'est pour que ça reccomence "36 fois" (plutôt 50 fois même).


On a durant la tranche horaire occupée, habituellement 40% de temps de nuisance dans les 5h occupées et foutues.


- Le cumul de bruit n'est pas minime mais la tranche horaire gachée est près d'une demi-journée entière! 40% de 5h de temps:
la pollution sonore (intensité sonore carrément élevée dure longtemps, dans la répétition 30 à 50 survols/jour, parfois 80


La nuisance est intense, intrusive dans l'habitat (intensité et vibrations)

- LES H125 et H130 d'AIRBUS sont les plus bruyants: SURPUISSANTS, VIBRATION + un rotor-sirène dans un fenestron pour les H120 et H130.
PILOTAGE À PUISSANCE MAXIMALE (vitesse de l'ordre de 230-260 km/h au lieu de 150 km/h environ. Le double de puissance pour aller plus vite, pollution maximale, consommation maximale pour sensations maximales des touristes.
:
SUR CILAOS AGGRAVATION PAR DESCENTE SUR PIERREFONDS, qui incite à perdre brutalement de l'altitude pour s'y rendre: dissipation d'énergie et vibrations dans le cirque.

LA PRIVATION D'ACCÈS au calme de la nature jusqu'à midi, la matinée est perdue, et un peu de passages un peu plus tard encore gâche le restant de la journée..

les dégâts écologiques (perturbation de la faune, réduction de la portée des chants d'oiseaux endémiques), depuis 2016-2017 on ne fait quasiment plus d'expérience de chants d'oiseaux endémiques au soleil..



 La gêne liée au bruit n’est pas sans conséquences sur le comportement ou l’humeur des Français.
 Fermer les fenêtres est l’effet le plus direct et le plus fréquent, suivi par le fait de se sentir irritable : ainsi, 44 % des Français ont déjà été gênés par le bruit au point de devoir fermer les fenêtres (dont 23 % souvent) et 28 % au point de se sentir très irritable (12 % souvent).
Le bruit peut également enclencher un cercle vicieux puisqu’un quart des Français (26 %) ont déjà été obligés de monter le son de la télévision ou de la radio à cause du bruit, contribuant ainsi à en faire davantage.
Autres conséquences du bruit, aux fréquences relativement similaires : 26 % des Français ont déjà été gênés par le bruit au point de ne pas trouver le sommeil ou de ne pas se rendormir (dont 8 % souvent), 26 % de ne pas pouvoir se concentrer sur leurs activités (dont 8 % souvent) et 25 % d’être très fatigué (dont 10 % souvent). Le fait de devoir interrompre sa conversation à cause du bruit est une situation vécue par 22 % des Français, dont 7 % souvent. Enfin, conséquences moins fréquentes mais relativement radicales, 15 % des Français ont déjà été gênés par le bruit au point de penser à déménager et 14 % au point de sortir de chez eux.
source Echo Bruit n° 129 06.2010

tourisme aérien alerte.
Combien de décibels? (65) combien de temps (1 à 3h)?
Il vous faudra revoir quelques notions de "physique": les dBA, les vibrations... etc.
l'effet de cumul?
spectrogrammes page 1 2018, page 2 2020, vidéo: pourquoi et comment on les fait.
tranche horaire occupée
Le tourisme aérien a augmenté et étalé ces horaires (ÉVOLUTION) jusqu'à éradiquer la quiétude par beau temps après 10h, et même EN APRÈS MIDI!

- Ça ne pollue pas qu'un peu:

Les turbines relâchent de la pollution telle qu'une bonne photo d'hélicoptère sur fond de ciel bleu laisse entrevoir sa trainée d'échappement. Une heure d'hélicoptère provoquerait l'émission de polluants (les AUTRES que le seul CO2 qui est "propre"), l'équivalent d'un an d'utilisation de petite voiture (15.000km) ou 600km de très gros camion (un gros de 48 tonnes): il s'agit des microparticules, des NOx et autre rejets liés à la combustion. Rapporté à un-seul-touriste on obtient l'équivalent-pollution de 2500km d'utilisation de voiture par touriste et par heure d'hélicoptère. 50 fois un hélico présent durant 3minutes  DANS le cirque de CILAOS,  rapporté en voitures faisant 30km/jour dans le cirque de CILAOS, fait comme environ 500 voitures roulant 30km..  met-encore polution, mais cette fois, précisément dans les zones qui étaient épargnées par les voitures, et surtout sur les environs du col de Taïbit.


"Loin désordre-la-ville et l'odeur-camion:" ma retourne dans la montagne... et mi entend disordre dans les jardins, dans la nature, dans les sentiers de randonnée, dans l'église,  à des heures de marche en haut des remparts, et dans les endroits plus innacessibles refuges de la faune...

--
--