Cilaos Mon Amour.
en prendre plein les zoreil: Arrivée des hélicos de tourisme sur Cilaos
Exemples et réflexion sur CETTE NUISANCE
 
PAGE SPECTROGRAMMES ÉTÉ 2018

SPECTROGRAMMES à partir de l'été 2020.

tirés de vidéo + son PCM 16B-48KHz ou de son format CD-audio 16B 44.1KHz




vidéo 20200207_07h56 Jean Thevenet youtube, : environ 20 en 1h45, 10 de passé environ avant, quelques uns encore après: on en a eu 30 environ.

Sony HDR-MV1 + audacity, CILAOS quasi centre-ville
Contexte enregistrement: situation très calme depuis début Janvier, mais aujourd'hui, il y a eu un ballet groupé rappelant une situation normale (concert d'hélico à faire fermer ses fenêtres et renoncer à sortir en forêt), du coup, remis en route un enregistreur pour évaluer l'intensité de la nuisance, ressentie plus faiblement qu'en 2018.
Présence de grillons.



vidéo 20200208_0826_audio_CILAOS (Jean Thevenet youtube) 11 perturbations de plusieurs minutes en 1h50 dont 12 hélicos et 2 avions.

Sony HDR-MV1 + audacity, CILAOS quasi centre-ville
Contexte enregistrement:
Des dérangements sur le tard et en après midi ont été constatés de nouveau.
Pas de grillons proches.


Le dimanche 20200209, non enregistré a eu des survols avant 7h du matin, et très sonore (audibles derrières doubles vitrages, contexte météo amplificateur)


vidéo 20200210_0734-0952.mp4


Lundi calme, avec 12 hélico en 2h15h de temps, à part un H130 de Corail tardif extrêmement bruyant et effet sirène hors enregistrement. Comme bien souvent, les hélicoptères, surtout ceux  du modèle H130 font du flapping quand l'air n'est pas laminaire!
Pas de grillons proches.
Remarquez le gaspillage temporelle du à l'étalement de 4 hélicos, dont des H130 avec flapping) sur une demi-heure: beaucoup plus chiants que 3 hélicos en 7mn, et isolément plus tard: ça casse la matinée. une dernière salve d'hélico, bien que groupés mais gâchant la tranquilité après 9h du matin étale du coup leur présence sur le tard de la matinée.
 


vidéo 20200211_0741-0858_audio_CILAOS.mp4


Sublime concert de rotofils et de souffles feuilles, belle prestation des martins aussi  lors d'une pause souffle-feuille


20200211_0741-0858_audio_CILAOS-commentaires
20200211_0851-0852_extrait-audio_MARTINS_CILAOS-commentaires
20200211_0745_detail_rotofils.jpg
20200211_0753_signature-grillon-S.jpg
image montrant la bête dénomnée grillon-s
Le Grillon S, (signature "S" en morse) a sans doute avec un nom scientifique, à retrouver d'après cette image.
Les hélicoptères sont passé encore après, il y a eu un héli-mafate qui a passé dans la zone pétrel en direction de Bras Sec, ensuite il a plu, ce qui n'a pas fait taire les souffles feuilles (vachement efficace sous la pluie!!!)
"grillon S" à 12:11. Il y en a même plusieurs, d'autres signatures s'avèrent visibles et moins marquées à 11:53 14:55 15:37 18:36 20:34 22:43



audio 20200214_07h38_11h00

29 hélico dont

Il y en avait avant et encore après: 32 dans cet enregistrement de 3h22 Vu le rythme avant et après on tourne aux environs de 50.
Chiffres de 50 atteint au comptage par un contributeur (! il les a réellement compté, ce qui est une prouesse plutôt que de lire un spectrogramme !) lors d'une randonnée dans Mafate (Marla - La Nouvelle), selon lui le ras le bol des randonneurs est généralisé mais ils interposent à leur ressenti le raisonnement conjuratoire de la nécéssité du ravitaillement. La nuisance est bien le tourisme: le ratio tourisme/ravitaillement est estimé par notre contributeur entre 10/1 à 20/1..
Les signatures acoustiques dans les fréquences élevées sont une disqueuse, l'enregistrement est fait sur un chantier.
À part la disqueuse, ce sont les hélicoptères qui dominent, et les ULM marquent autant dans leur fréquence.
Remarqué aussi que le piétonisation de la Rue du Père Boiteau laisse du coup apparaître le vacarme des hélico en plein centre ville: on les entend, on doit hausser la voix pour se parler, et ça se remarque par ce que ce n'est pas la circulation routière...
-

-
20200216_0706-1321 48 hélicos (samu non compté)+ 16 ULM
2h09'52 de cumul de bruit étalé sur 5h



-48 hélicos (samu non compté)+ 16 ULM
2h09'52 de cumul de bruit étalé sur 5h

1ère heure
13 hélicos 7 ULM
2eim heure 15 hélicos 7 ulm
3eim heure 14 hélicos 2 ulm 
4eim heure  4 hélicos 
5eim heure  5 hélico (plusieurs fois les même en réalité 2 en prestations courtes (dure plus de temps et multiplie les passages ou échos)
6eim heure  3 passages + stationnaire éloigné de 10mn27 hélico samu ou gendarmerie.

-

20200217_0704-1058


-
1ère heure 13 hélicos + 5 ULM pas de temps sans aéronefs
2eim heure 11 hélico + 4 ULM 
3eim heure 8 hélico (plusieurs fois le même)
32 hélicos
+ un de type h130 à 13h40 + un robinson de couleur jaune bas sur Cilaos ville à 16h47 (le plus bruyant, semble F-HXHX)
TRÈS GÊNANT groupement de passages en fin de matinées. En forêt, oiseaux très peu actifs avant 15h.


-

-
-
-

-

MATÉRIEL


Vidéo: SONY-HDR-MV1
défaut à noter: un "accouphène" vers 8KHz et un souffle numérique visible entre 16 et 20Hz: ne gêne pas la mesure. Cet enregistreur fourni une vidéo en 15Mb/s 1080p + SON en PCM (non compressé) en 48KHz 16 bits.

Audio ZOOM H4N défaut à noter: un léger artefact qui se voit comme une pulsation régulière dans les 10Hz. Cet enregistreur est utilisé en 16 bits 44.1KHz mais peut faire du 96KHz 24 bits (enregistrer les proches ultrasons, et mesures possibles de sons très intenses sans saturer, mêlés à des sons faibles).

Smartphone galaxy s8: donne une analyse spectrale sur le terrain exploitable avec Spectroid et peut enregistrer en non-compressé. La qualité est "passable" mais suffisante pour détecter les basses fréquences même à niveau faible.

La Go-Pro Héro 7: le débit de la piste audio n'est que de 48Kb/s en AAC: c'est une abbération technique: même une piste sonore de 600Kb/s n'aurait occupé que 1% du débit de la vidéo (60Mb/s), il est curieux qu'ils n'aient pas choisis au moins 256Kb/s en AAC pour de tels formats vidéo et même 1.5Mb/s en PCM sans compression audio comme de banals appareils photos font , on aurait à peine vu la différence globale en poids de fichier, 1% de différence de poids de fichier pour 10 fois mieux de son... dommage.
Le rendu à l'oreille permet tout de même de juger du paysage acoustique, rend les bruits de moteur et même les oiseaux, la dynamique est respectée (pas d'effet d'ajustage automatique de gain pour les ambiances sonores).























IMPORTANT: si vous écoutez les exemples sonores, utilisez un matériel d'écoute qui restitue les sons graves: un bon casque de mélomane, des enceintes multimédia de home-cinéma ou de chaine hifi. Sinon vous ne percevrez pas les vibrations.

Pour les scientifiques qui veulent vérifier au delà des exemples l'impact durant cette période, les enregistrements sur la période 20171210 20180313 sont intégralement archivés au format 16 bits, 44.1KHz, stéréo (format wav pour audio-CD): ces enregistrements sont calibrés sur un même réglage (pour comparer les niveaux sonores relatifs et faire à postériori des mesures d'émergence) et on peut étalonner à postériori le sonomètre.

* le gyrocoptère n'est pas n'importe quel engin!!!
* quelques remarques à propos des extrêmes ("provoque")
* Le bruit n'est pas un problème anodin, mais ici on n'ose guère aborder le sujet, occupés par d'autres qui semblent plus graves.
* Le paysage acoustique n'est pas du tout la préocupation de l'UNESCO et du PARC NATIONAL qui ne préservent que l'aspect VISUEL du paysage, (le paysage est classé landscape uniquement ce qui signifie que on ne tient pas compte de l'acoustique des lieux)

* L'arrêté de protection des pétrels d'août 2015 n'est pas appliqué vu la reprise des survols quasiment chaque jour en plein été et dans la zone pétrels, même le soir au coucher du soleil, on a presque chaque soir des survols d'avion entre 17h et 18h

Inadéquation des dB(A): on ne tient pas justement compte de l'impact sonore , ni en zone naturelle et en zone habitée à cause de 2 points important: le contraste nuisance/calme ambiant sans la nuisance, et la pénétration et diffraction des sons de basse fréquence dans le relief et leur impact plus important sur la faune.
On voit que dans la gamme de fréquence 15 à 30hz la seule source sont les voilures tournante des hélicoptères, et que si on mesure en db(C), on est très vite au delà de 60dB, ce qui est énorme par dessus les 25 à 30 dB des zones naturelles.

Émergence (du bruit au dessus de l'ambiance): elle est habituellement de l'ordre de 30dB, pour une signature qui fait apparaître du rouge clair dans les images de cette page, par dessus le violet des spectrogrammes...
 
Pour une signature qui fait apparaître du jaune, elle est de l'ordre de 40dB

Durée cumulée de l'émergence supérieure à 15dB en zone habitée péri-centrale du bourg de CILAOS:  elle est en "belle saison" de l'ordre de 3mn fois le nombre de survols, soit 120mn à 200mn en moyenne: c'est finalement bien au dessus de la norme légale considérant la durée cumulée d'un bruit émergent par dessus une ambiance... et cela concerne une région entière, ce n'est pas isolé, ce n'est pas qu'un bruit de voisinage ou de zone industrielle à un endroit, c'est sur près de 100.000 hectares....