index

Arrivée des hélicos de tourisme sur Cilaos: faut-il tolérer encore ça?
Faut-il perdre systématiquement la jouissance de la matinée voir MESURES)


TOURISME AÉRIEN TOLÉRABLE?

Nous devrions effectivement contraindre un tant soit peu cette activité pour une diminution DRASTIQUE des nuisances: la moindre des choses serait de préserver les sites trop sensibles et cadrer le tourisme aérien dans des zones où son impact n'est pas maximal et fixer des limites horaire. Mais les choses prennent la tournure inverse, l'année 2018 a vu l'intensification des survols à proximité des remparts, les survols le soir au coucher du soleil en plein été, les survols continuant l'après midi à grande fréquence (plusieurs par heure), et les trajectoires de partout ainsi que le non essai de toutes les stratégies vivant à limiter les nuisances: on s'en fout radicalement, et le résultat est l'inverse des demandes qui ont été formulées: le débat est clô avant d'avoir été. Le choix des politiques locales et des commerçants travaillant sur l'île est fait et il est inutile d'en discuter plus ici, ce n'est plus le bon média, l'heure est au constat...