index

Arrivée des hélicos de tourisme sur Cilaos: faut-il tolérer encore ça?
Faut-il perdre systématiquement la jouissance de la matinée voir MESURES)
spectrogrammes page 1, page 2,page 3 , page 4

TOURISME AÉRIEN TOLÉRABLE?

PAS PARTOUT,
Qui ne réveille pas les gens de grand matin
Qui ne condamne pas l'ambiance du lever du soleil?
Qui ne prive pas de l'accès au calme dans la nature en journée?
Qui n'impacte pas les habitants, touristes, et zones naturelle tout à la fois.
Qui ne dure "qu'un temps", et non pas "toute la matinée" ou "tout le temps qu'il fait beau"

LE PROBLÈME N'EST PAS QUE LE BRUIT QUE CELA FAIT, MAIS AUSSI LE TEMPS QUE CELA DURE: TYPIQUEMENT 4 À 6 HEURES DE PERDUES, une occupation temporelle alors de l'ordre de 40% de temps, une occupation fréquence-temps-intensité équivalente à celle d'un milliers de voiture passant à proximité de PARTOUT. 

L'intensité du bruit n'est un paramètre,  le temps occupé à troubler l'accès au calme dans la nature est à prendre en compte ainsi que son émergence-spectrale: dans la nature il n'y a pas de seuil de bruit, même un ULM éloigné occulte l'ambiance sonore d'un paysage classé.

Synthèse en été 2018: le temps occupé (le temps durant lequel on ne fait plus l'expérience de calme ou de receuillement en extérieur)

ÉTÉ 2020 retour sur cette question: spectrogrammes page2: en février on atteint 48 survols
page 3 confinement et retour "comme avant ou presque"

Et typiquement, une occupation temporelle de 5 heures/jour remplies à 40% durée cumulée de bruit d'aéronefs à quelques minutes d'intervalle quasi jamais sans pause, et même si pause, non exploitable car pour que ça reccomence, il faut attendre pour profiter des lieux que ça soit bien fini, donc attendre 11h00 voir midi, ou plus tard si il fait beau... L'occupation entre 10h et 16h commence à compromettre la possibilité d'éviter la nuisance.

Ça serait déjà mieux si on compactait la nuisance en début de journée en limitant la durée afin de "sauver" la possibilité d'attendre que ça passe.... Mais imposer une "ambiance de guerre" tous les jours dans les cirques changent radicalement leur statut et casse bien l'ambiance... peut-on tolérer l'apocalypse-now au petit déjeuner, de quelle durée?

LE PIRE serait que la nuisance s'étale dans le MILLIEU  de la journée, comme actuellement des qu'il y a un peu de traffic (écrit en septembre 2020)...

Réflexion sur ce problème...

On fait quoi?