index

index
dossier-helico
tourisme-aerien-la-reunion.html

Pensez à nous, en dessous avec ÇA dans les oreilles durant plusieures heure de la matinée...

ambiances sonores matinales..
Concert des Lycos.
Page de regoupement des liens, AUDIO VIDÉO



  Vous les touristes vous pouvez voter: votre bulletin de vote, c'est les prestations dans lesquels vous lâchez votre fric et ce que vous demandez.
 
Si vous n'êtes pas d'accords avec le tourisme aérien dans de tels lieux
Mettez des commentaires sur les pétitions (PÉTITION récente, et ancienne pétition), ça restera en ligne et se retrouvera lié dans masse doccuments, signalez le aussi via les réseaux sociaux...

Si vous ne changerez pas d'avis, même en sachant que le tourisme aérien est une nuisance ici bas, alors SVP limitez si possible les dégâts

- Choississez non pas en première priorité en fonction de la nuisance sonore de l'appareil, mais en fonction du temps de nuisance sonore global, qui dépend du rapport nuisance/service rendu: les appareils les plus rapides et les plus gros possible ont plus vite fini (plus ça va vite et plus il ya de passagers à la fois moins cela dure de temps).

- Par opposition voici le pire choix à faire: l'autogyre est l'engin le pire en nuisance, car pour une personne ça fait beaucoup de bruit et longtemps (cumule les inconvénients de l'hélicoptère et de l'ULM)


SVP limitez si possible les dégâts

RESPECTEZ LA FENÊTRE DE VOL "7 À 9H" (départ 7h et 8h + le temps de voler = atterissage avant 9h)

Essayez d'éviter les prestations qui traversent les cirques: Les cirques peuvent se voir d'en haut depuis les points élevés accessibles par la route.

Évitez de monter dans un EC 130 B4. Cet hélicoptère a un rotor de queue avec fenestron qui ajoute beaucoup de bruit.
Votre animal favori possède une queue qui ressemble à celui de l'hélicoptère à préférer.

Ne prenez pas l'ULM si vous culpabilisez de l'hélico, Il est question de rapport nuisances/service rendu: il faut 18h d'ULM pour transporter les touristes qui auraient provoqué 1h d'hélico...
Question sécurité: votre animal favori s'est montré moins dangereux!

En ULM tentez de faire adopter la stratégie de survoler seulement en descente les cirques (moteur au ralenti, réserve d'altitude préalable), si vous avez le culot de les survoler.

ÉVITEZ ABSOLUMENT L'AUTOGYRE. (c'est le bruit d'un hélico + l'innefficacité de l'ULM)


SVP limitez si possible les dégâts 1

RESPECTEZ LA FENÊTRE DE VOL "7 À 9H"

Refusez les départs avant 7h et après 8h de sorte que le vacarme soit contenu dans une fenêtre de vol de 7 à 9h et pas plus... 2 heures de nuisances sonores tout de même!!!
 Entre ceux qui passent près du départ et ceux qui passent près de l'arrivée, les départs de 7h à 8h causent des nuisances sonores surtout entre 7h10 à 8h50 soit pas loin de 2 heures.


Avant 7h c'est du TAPAGE NOCTURE (le code de la santé publique considère effectivement que le bruit avant 7h est "du tapage nocturne"), ça fait contraste avec le calme, ça réveille des gens et des bébés,
Vers 6h du matin c'est généralement proche le lever du soleil, le moment du réveil des oiseaux, surtout pour la période août -octobre et Février avril quand les jours ne sont pas trop long, que le soleil se lève effectivement entre 6 et 7h (ombre des reliefs aussi!): c'est un moment clef pour la faune plus facilement perturbée, même par des ULM qui descendent en vol plané!

après 9h il ya des turbulences, vous avez moins de vue, et chez nous ça fait plus de bruit et bouffe le restant du bon de la matinée.


SVP limitez si possible les dégâts 2
Essayez d'éviter les prestations qui traversent les cirques:
- ce sont des caisses de résonnances peuplées au contraire du volcan!
- localement l'aube se prolonge plus tard (ombre des reliefs), l'impact sur la faune est plus important!

Notez bien aussi que, au contraire du volcan,  les cirques se visitent aussi bien "de haut" sans hélico car on peut les observer depuis des points de vue aériens d'une qualité similaires à la vue obtenue d'un survol, non pas 3mn mais tout le temps qu'on veut, et avec une paire de jumelles vous en verrez infiniment plus, sans avoir besoin de vous fatiguer physiquement car vous pouvez y aller en voiture.

Mafate: depuis le Maïdo et le col des Bouefs (voiture), Piton Fougère (marche facile depuis Dos D'Âne)
Cilaos, depuis la Fenêtre des Make, sa route, la Roche Merveilleuse (voiture).
Salazie, depuis ses routes mais aussi et surtout depuis l'antenne Relais (un peu de marche sur une route forestière) près du Gite de Bélouve (voiture + 5mn de marche sur route)


SVP limitez si possible les dégâts 3: Attention au B4!

Ce truc est une catastrophe acoustique, d'une part à cause de sa tendance à flapper pour le rotor principal, mais surtout à cause de son rotor de queue qui fait un effet de sirène

Évitez de monter dans un EC 130 B4. C'est un nouveau modèle d'hélicoptère, il y en avait 3 en 2016. Ces machines sont mal adaptées aux turbulences et à l'altitude, et du coup bien plus bruyantes lors du survol de CILAOS et des autres cirques probablement...

N'acceptez ces hélicoptères si ils servent à du transit en basse altitude du genre un hotel vers aéroport le long du littoral, sur ces trajets ils sont moins bruyants, ces engins doivent voler au ras des paquerettes, et comme il n'y a pas de paquerettes à la Réunion, ils ne devrait même pas y en avoir sur cette île: il fait trop chaud, trop humide, l'air est moins porteur, ça aggrave leur défauts!




Question performance: Pour bien vous souvenir:  voici la queue de votre animal favori.
MÊME QUEUE(notez la forme de la queue) .
Voyez la queue: c'est pas la bonne (EC 130 B4 à éviter)
À accepter "par défaut", les écureuils: ce sont des machines moins limitées par leur performance, ils déconnent moins...

observez la queue... c'est la solution copiée sur la nature.

SVP limitez si possible les dégâts 4

ULM: ne prenez pas l'ULM si vous culpabilisez de l'hélico, ça serait pire: il faut 18 fois plus de temps pour servir le même nombre de clients et une petite réduction de bruit d'hélicoptère sera remplacée par une grosse invasion temporelle!

l'amplification acoustique des cirques est une catastrophe qui passe en urgence de réduire l'occupation temporelle puisque tout ici fait trop de bruit: Le mieux à souhaiter pour les ulm serait qu'ils passent en vol plané, ici un exemple, curseur à 130s: mais ça n'est pas sans silence, reste équivalent à un avion de ligne à 20km des pistes.
 Même seulement ça dans la continuité à des dizaines de passage/jour, et des heures durant change l'ambiance dans la forêt. Mais en pratique les ULM ne sont même pas systématiquement en vol plané, et font un bruit de moulin pas beaucoup moins fort que les hélicos..

Question sécurité:
Pour vous décider: Souvenez vous une nouvelle fois de votre animal favori.

requin ou http://www.zinfos974.com/Atterrissage-d-urgence-d-un-ULM-a-Cambaie-une-touriste-a-bord_a81934.html ???

compter les morts à travers les articles de presse.

Une fois mis en rapport le temps de pratique et le nombre de pratiquants ULM/PLAGE, l'ULM est stastitiquement bien plus dangereux que la baignade.

Nous devrions observer un changement radical de pilotage et de maintenance pour ne pas continuer une telle hétacombe: à surveiller.
Les articles de presses sont difficiles à trouver (à la limite du possible pour la censure, ça ne fait pas de la publicité)



Si l'ULM était votre choix et reste votre choix, exigez si possible en cas de survol des cirques de prendre une réserve d'altitude avant de traverser, de sorte à le faire sans mettre les gaz en phase de descente

Pour appliquer cette stratégie plus facilement, ne visitez qu'un cirque par survol, de plus cette gestion du vol garanti la sécurité de revenir vous poser sur le litoral, en cas de panne moteur sans être enfermé dans le relief là où vous êtes absolument sur sinon de vous planter.

(Attention, même en minimisant par le vol plané, c'est mieux mais pas totalement silencieux, juste moins bruyant. Subsiste le problème que si ça dure sans arrêt, ça reste une gêne par rapport à l'écoute de la nature, qui démontre à quel point est l'amplification acoustique des cirques: exemple: d'un ULM en vol plané qui fait le bruit d'un avion à réacteurs!!!, curseur à 130s): Non: ce n'est pas un avion de ligne en approche de Genève... mais bien un ULM en vol plané!!! en forêt c'est encore bien plus fort impactant que cela).


À ÉVITER À TOUT PRIX. Les nuisances d'un hélicoptère qui durent le temps d'un passage d'ULM!!!
audio/20141118_0749.mp3


À claquer!


mini-taille
MAXI NUISANCE
(38.7 décibels d'émergence, 1 touriste)


écureuils volants..
3 hélicos ensemble 18 touristes = 37.8 dB d'émergence =
même pas autant que le gyrocoptère!!!



QUELLES SOLUTIONS POUR CONTENTER TOUT LE MONDE?

texte écrit par Jean Thevenet,