index



De nouveaux hélicoptères mal adaptés au vol en montagne.
2018-02-07_09-47-13-helico-extremement-bruyant

Ces nouveaux modèles d'hélicoptère perdent toutes leurs prétendues qualités acoustiques et génèrent plus de vibrations (surtout en cas de flapping): ils s'entendent plus fort dans les maisons et font taire les oiseaux de très loin. Peut être que cela provient du pilotage:
exemple d'un survol de ce type d'engin à curseur-6mn50 20180205_0953-1003.mp3
Le rotor de queue aggrave l'impact en virage et en descente.
 effet de sirène exeemple 1  , effet de sirène exemple 2

 OCCUPATION TEMPORELLE DU TOURISME AÉRIEN en aggravation:même en février 2018 on dépasse les 3h de plage horaire systématiquement sacrifiées en cas de beau temps: en avril 2018 ça dure jusqu'à 13h voir 15h. Il n'y a plus, effectivement de limitation horaire: on vole quand la météo le permet, ce qui éradique purement et simplement l'association d'un temps ensoleillé et du calme dans la nature, c'est très inquiétant en saison sèche car on sacrifie aussi l'après midi et alors il n'y a plus possibilité de décaler ces horaires pour éviter la nuisance.

Depuis août 2010, a été ajouté un engin extrêmement bruyant pour un seul touriste à la fois.

Le gyrocoptère fait autant de bruit qu'un hélico, plus longtemps par survol, pour un seul client. Comment a t-on pu homologuer des engins pareils sachant qu'ils allaient provoquer des nuisances aussi importantes?
L'hélice de propulsion travaillant dans les turbulences du chariot génère un bruit très important, et de plus il semble que le moteur soit à échappement libre.












,