index

ROUTE DE CILAOS:

Elle est remarquable pour son harmonie dans le paysage..
.
Cilaos tire beaucoup de son charme par l'accès via sa route actuelle, "Cilaos se mérite". Pour le moment on sécurise la route actuelle mais un projet inquiétant de voie rapide avec viaduc et tunnel reste toujours évoqué.
L'amputation du piton de la photo était peut être imposée pour éboulement ou instabilité, si c'est pour une autre raison, c'est signe d'une cécité à la valeur paysagère et au caractère de cette route.

ROUTE DE BRAS SEC... Elle a été recalibrée, élargie excessivement dans la traversée de la forêt primaire. L'aspect charmant et rural en prend un coup, l'ONF se plaignait d'entrées de terres infestés de "lys de la forêt" (une plante exotique envahissante), dans la forêt primaire qui la borde. Le Parc National a du se "résigner" à cette "nécéssité": résultat, c'est moche. Le temps arrangera un peu les choses, mais le gabarit de cette route a changé.
  Une route élargie à ce point est insécurisante: les automobilistes roulant plus vite, la marche à pieds et le vélo y deviennent moins sécuritaires, et le risques d'accidents augmente, et pour gagner quoi? à peine 10 secondes de temps de parcours pour les automobilistes... calcul fait, le passage à 40km/h au lieu de 30 sur 500m gagne 15 secondes!

2017-05-21_09-48-13.jpg
2017-05-21_09-48-13.jpg
Vue vers Piton de Peter Both depuis avant le Pavillon.
-21.1936111,55.4488889
20141022_1618_route-de-cilaos
Mince alors!!! ce piton esthétique a été rasé cet été 2017.

2017-05-11_11-43-49.jpg
2017-05-11_11-43-49.jpg
Vraie raison de sécurité  ou prétexte pour aménager?
échange à propos du patrimoine paysager qui a disparu d'ici.
-21.185,55.4513889

À quel point faut-il sacrifier du paysage pour moderniser une route?
Quelle est la limite entre une route efficace mais encore "charmante" et une route devenue "route à bagnoles"? À trop moderniser on risque de sortir d'un équilibre entre beauté et utilitaire. Ici il ya avait un problème de sécurité, probablement, mais pour la traversée de la forêt primaire de la Route de Bras Sec: c'est clair; IL Y AVAIT PAS BESOIN d'en faire trop. Ça roulait assez bien et sans risque, au contraire même, ça obligeaient à la vigilance.


Route de CILAOS





,