index

ALERTES

LE TOURISME AÉRIEN dont les nuisances sonores (25-50 survols hélicos + ULM ou avions) DÉVALORISENT PROFONDÉMENT LES LIEUX VISITÉS...
Cela DURE TOUTE LA MATINÉE, à savoir entre 3 et 6 heures de nuisances sonores généralisées par jour, quasi systématiquement: il ne s'agit pas du "passage d'un hélicoptère de temps en temps", et c'est pour du LOISIR d'une minorité de touristes.
On a eu très peur des requins alors qu'il y a eu autant de morts dans les airs.
Vous pouvez écouter l'ambiance sonore ici bas: le premier appareil est le gyrocoptère, les autres des hélicoptères, tous de TOURISME

Quelque soit le type d'engin, 30 à 60 passages motorisés au dessus des lieux paisibles ou/et naturels,  à la suite, tous les matins...
Cela a détruit la quiétude du Parc National et des environs en cas de beau temps: C'est ici quoi qu'on en dise, une dépréciation majeure d'un site de montagne. Rien qu'à cause de cela les environs ne sont plus paisibles, c'est l'identité des lieu environnés de nature paisible et préservée qui en pâti (et dans le cas de CILAOS qui se dépeuple, la valeur de ses biens immobiliers, de l'économie locale, le maintient de sa population)
Que vaut une "station (thermale) de montagne et de bien être" si le beau temps est accompagné de vacarmes de moteurs dans tous les lieux de ressourcement?

En outre des hélicoptères de nouveaux modèle (avec un roteur de queue carréné), causent encore plus de vibrations depuis 2010 (les EC130 B4  ou H130 qui remplace les classiques "Écureuils" de toutes façons bruyants aussi augmentent encore les nuisances: plus de vibration car ce sont des machines moins adaptées au vol en turbulence et en altitude).

Les ULM ne sont pas la solution aux hélicos: Il faut en effet 12 à 18 heures d'ULM pour remplacer 1h  de service d'hélico, c'est moins bruyant (sauf le gyrocoptère aussi bruyant) mais plus que suffisant pour tout de même casser l'ambiance durablement, de plus pour un rien de touristes qui le prennent ça n'en finit plus.
Comprenez l'impact dans les forêts du moindre bruit de moteur, là où normallement le chant des oiseaux porte à plus de 500m (phénomène de contraste extrême entre l'ambiance sonore sans la nuisance et avec la nuisance).

Avec 2000 touristes/an pour l'ULM et 40.000 touristes par an pour l'hélico cela suffit à imposer à tous les lieux survolés 5 heures/jour de nuisances sonores à répétition (c'est à dire passages espacés de quelques minutes) qui troublent de toute façon le calme des lieux naturels ou résidentiels


L'AGRICULTURE (lentilles) est devenue très polluante: la stratégie du tout chimique porte question sur la santé et les paysages sont dévastés par les défiolants. C'est tout de même UN PRODUIT DE TERROIR...

LES PLANTES ENVAHISSANTES ont fortement dégradé l'aspect général de nos Forêts, c'était au départ, des plantes importés par des nostalgiques d'un autre pays, ou des jardiniers, qui se sont multipliées hors de contrôle sans prédateurs naturels pour les limiter.

LE  TOURISME CHINOIS, tel qu'il est pensé (en voir le plus possible en le moins de temps possible), pourrait multiplier les nuisances.



ALERTE!!!


"LA RÉUNION, UN PARC DE LOISIR GRANDEUR NATURE"
"L'ÎLE INTENSE"

Que les réunionnais "aiment le bruit" n'est pas une raison pour tout se permettre,
Coté nature et patrimoine nous avons ici des oiseaux rares qui n'existent pas ailleurs (endémiques) qui ont bel et bien besoin que leur chant porte loin dans la forêt, et qui servent bel et bien à quelque chose. On devrait aussi pouvoir les entendre chanter le matin... La forêt a besoin de ses oiseaux, la forêt n'est pas qu'un décors de Parc, c'est un vestige déjà en perdition.




GYROCOPTÈRE!!!
Ce moyen de visite est encore 20 fois pire que l'hélicoptère car il est 20 fois moins efficace à niveau de nuisance égale! 6 fois moins de passagers, 3 à 4 fois plus longtemps par passage, même pas la possibilité de traverser un espace moteur coupé (sécurité minimale et nuisances maximales).

complément:

En cas de stress?






,