index



ERREUR GÉNÉRALISÉE sur les routes peu fréquentées (quand en général, les voitures ne se suivent pas, ce qui est le cas ici la majeure partie de la journée): on pourrait penser qu'élargie la route donnerait plus de place aux piétons et cyclistes, et que la sécurité sera améliorée mais c'est précisement ce qu'il ne faut pas faire, par ce que tel que c'est actuellement la cohabitation se fait et il ne peut pas y avoir d'accident grave (pas assez de vitesse), alors qu'avec plus de vitesse elle devient justement plus difficile (hostile aux piétons et avec la nouvelle possibilité apportée par la vitesse d'accidents mortels)!

C'ÉTAIT LE CAS d'une portion de 700m de la route de Bras Sec, la voici en photo.... AVANT!

20141001_131040-.jpg
Traversée d'une forêt-primaire quasi-intacte
page " route de Bras SEC 2014"

Désagrément que cette route présentait aux automobilistes: sur 500m de route environ, la route était plus étroite en forêt primaire: il fallait faire attention en se croisant entre les bus, et pas rouler trop vite.

Mais ce site avait un charme de petite route à la campagne, généralement tranquille.
DANS UNE FORÊT PRIMAIRE qui, fait rare à la Réunion, a gardé son caractère en zone fréquentée.

Ici, la route a été élargie du DOUBLE de cette largeur, la chaussée est 1.5 fois plus large mais il y a les accotements qui rajoutent le reste de  l'emprise au sol à 2 fois: des talus en gravas, et un fossé qui ici semble injustifié (ça ne coulait pas par là).

Perdre un tel aspect paysager, dillapider beaucoup d'argent en travaux, pour gagner... 15 secondes environ en voiture sur le temps sur le trajet Cilaos-Bras-Sec!!!
En contrepartie, de ce gain de temps et de "sécurité", quand on marche c'est carrément moins agréable (cette route est très parcourue à pieds entre le sentier du bloc, les aires de pic nic, l'accro-branche, le footing du soir des Cilaosiens transitant de Cilaos à Bras Sec).
Avec cette portion plus large, on donc est dépassé par des voitures passant en trombe, c'est moche, et il ya de nouveaux tremplins de lancement de plantes envahissantes en forêt, et une modification sensible du microclimat local (le triple environ de surface de bitume directement exposé au rayonnement solaire transformé en chaleur sur la portion qui traverse la forêt primaire). Cela fait une "autoroute à plante envahissante" avec un couloir climatique propice.


LA ROUTE EN 2016 quasi le même endroit, dans l'autre sens.
L'aspect esthétique est de plus dégradé par la présence de butte ou fossés sur les cotés: la route "taillade" le paysage au lieu d'être "posée dessus"... c'est plus du tout la même ambiance, mais ce qui est le plus ennuyeux, c'est que c'est dans la traversée de la forêt primaire!!!


2016-11-12_12-29-42.jpg
voisinage immédiat forêt primaire gratté élagé (facilite les plantes invasives)
À droite, bute et talu de terre rapportée (avec déjà reprise des glaieuls, plante invasive)
21.125496 , 55.490575
97413 Cilaos
Parcelle : 000 / AK / 0060
Altitude : 1385.21 m

TROP LARGE!!!
Détail aggravant: une légère courbe a été coupée ici en une ligne droite, ce qui incite à la prise de vitesse et au dépassement en "catastrophe", et la ligne droite retire de l'aspect esthétique, mais au bout, il y a toujours des bon virages: la vitesse de parcours devient moins régulière, ça consomme plus, les moteurs polluent plus..


ROUTE DE BRAS SEC: C'est la bêtise à ne surtout pas reproduire sur la Route d'Ilet à Cordes. et sur cette autre portion de la Route de Bras Sec

 Un élargissement discutable: fallit t'il perdre un tel aspect paysager pour faire gagner 15 secondes aux automobilistes!!!
Cette route était juste ce qu'il fallait, stable, on pouvait passer, on pouvait se croiser, même les cars et les camions, il fallait juste ne pas dormir au volant quand une fois sur 10 deux cars ou deux camions se croisaient. Pas de mouvement de terrain, C'ÉTAIT BEAU,  le bus passait très bien, il suffisait d'être prudent, cela maintenait un niveau de vigilance garant de sécurité et de vitesse mesurée. La perte de temps en roulant à 30km/h plutôt que 40km/h sur 500m était de... 15 secondes!

En outre, l'aspect un peu étroit dans cette forêt était très charmand (aspect rural, sympa, même si les bus peinaient à se croiser, c'était très rares qu'il se croisent!)

LA ROUTE AVANT (Novembre 2015)
2015-11-20_12-03-13
Cette portion a été ravagé (élargissement quasi double)

(décembre 2015)

2015-12-05_17-06-14-.jpg
Largeur de référence, non modifié: partie large (mais pas trop large), bien asphaltée, tale pas le Q en vélo, bien calibrée


2015-12-05_17-07-39-.jpg
Partie étroite: modifiée, sera ici élargie de 1.5 à 2 fois la largeur, un mètre plus large largeur référence.
PRÉCIEUX: le voisinage immédiat forêt primaire.

2015-12-12_18-10-15-.jpg
largeur de référence: non modifié: zone d'essai des véhicules ultra rapides, c'est la seule ligne droite du Cirque de Cilaos. Pour en trouver une mieux que cela il faut descendre plus loin que Petit Serré.
 

C'est une route de petite distance, touristique, piétonnée, cyclistée, et pique niquée.
Cette portion ainsi élargie fait prendre trop de vitesse, la route devient donc relativement plus hostile aux piétons et cyclistes.
Du fait de la plus grande vitesse et de la largeur, les automobilistes dépassent de toute façon sans attendre de croiser le véhicule arrivant en face, donc en force et alors tendent à serrer contre le bord piétons ou cyclistes, alors que si la route est plus étroite, il attendent de croiser ceux venant d'en face avant de dépasser et piétons et cyclistes.
La bordure en gravillon est peu roulable: il faudrait un trottoir SURÉLÉVÉ pour y marcher ou rouler à petite vitesse.
Trop large, la route n'est pas nettoyée sur les bords qui deviennent des accotements pleins de graviers et bout de verres impraticable en vélo.
Un cycliste est obligé ne ne pas tenir sa droite pour éviter de prendre le risque de se faire serrer et de aussi de se prendre les bouts de verres chassés au bord de la route: l'automobiliste ne comprend pas pourquoi et cela provoque de l'agressivité, une difficultée de cohabitation qui est au pire encore si on peint une bande cyclable sur un tel "accottement".

Le nouveau pan de terre a nu avec plus de lumière est un bon départ de plantes invasives... Ce chantier ayant été fait "en collaboration avec le Parc National concerné" (à gauche de la route), c'est assez surprenant compte tenu du risque herbe-chiffon d'avoir accepté de rogner ce talus dans le contexte où les plantes invasives sont le plus grand danger de remise en question du classement à l'Unesco et qu'on manque de moyens contrôler et l'herbe chiffon entre autres qui fait un malheur cette année...

Un fossé limitant la circulation des tang et grenouilles (impact sur la faune), alors que même en cas de forte pluie, l'eau ne ruisselait pas dans cette zone, Pollution par du gazoil déversé (fuite d'engins de chantier).

C'est même supérieur au gabarit de la RN5 dans sa plus large portion!
Cette route a la largeur idéale pour une nationale.
2016-10-13_10-05-20.jpg
2016-10-13_10-05-20 -21.189, 55.451
-21.188613,55.451034 97413 Cilaos Parcelle : 000 / AR / 0131 Altitude : 451.32 m
La largeur est moins un problème quand la route est très bien asphaltée (un cycliste peut se garrer facilement pour laisser passer.)
Vu la circulation importante de cette route, la largeur est là, idéale.


Voici, à titre de comparaison LE GABARIT IDÉAL: la route d'Ilet à Corde... ni trop étroite, ni trop large.


2016-11-13_12-01-13.jpg
-21.116654 , 55.456662
97413 Cilaos
Parcelle : 000 / AK / 0004
Altitude : 1199.7 m
Elle EST comme la route de Bras Sec "AVANT"


2016-11-13_12-17-37.jpg
-21.132245 , 55.444271
97413 Cilaos
Parcelle : 000 / AB / 0018
Altitude : 1291.34 m

Cette route (ROUTE D'ÎLET À CORDE) est équilibrée par rapport à sa sinuosité: on n'a pas envie de prendre trop de vitesse et ça passe sans problème dans les virages...
Le revêtement est très bon.

IL FAUT REDOUBLER DE VIGILANCE POUR CONSERVER CETTE ROUTE EN L'ÉTAT ACTUEL.
Tolérable qu'il soit présent de nombreux refuges (élargissement locaux), pour se garer (c'est une route panoramique, les touristes se garent pour voir la vue).
La largeur est juste ce qu'il faut pour maintenir la vigilance.

- Si il ya un deux roues, une voiture ne peut pas doubler en le serrant si vient alors une voiture en face: doit patienter un peu ce qui laisse le temps au cycliste de se ranger: ça évite le dangereux passage "en force" qui n'est sécure que sur une... 3 voies!



À NE PAS CHANGER!!!

PORTION ENCORE EN L'ÉTAT de la Route de Bras Sec
Cette portion est un peu plus large que l'était la traversée de la forêt avant élargissement.
L'élargir encore plus serait catastrophique: c'est une route droite qui appele déjà à la vitesse, c'est plus que suffisant.

C'est bordé d'herbe pour se poser lors des piques niques.
Le fosé à l'avantage de ne pas être dangereux (c'est pas un fossé profond).
Et... C'EST BEAU!!!
Soyez vigilant à ce que cette route actuellement PARFAITE ne soit pas modifiée: on sortirait de l'optimum

2016-11-14_17-26-06.jpg
2016-11-14_17-26-06.jpg
-21.129125 , 55.494943
97413 Cilaos
Parcelle : 000 / AK / 0063
Altitude : 1386.93 m

2016-11-14_17-27-59.jpg
2016-11-14_17-27-59.jpg
-21.130146 , 55.495201
97413 Cilaos
Parcelle : 000 / AK / 0066
Altitude : 1384.78 m

2016-11-14_17-28-17.jpg
2016-11-14_17-28-17.jpg
-21.130146 , 55.495201
97413 Cilaos
Parcelle : 000 / AK / 0066
Altitude : 1384.78 m
SURTOUT NE PAS MODIFIER CETTE ROUTE LÀ!!!

ERREUR GÉNÉRALISÉE sur les routes peu fréquentées (quand en général, les voitures ne se suivent pas, ce qui est le cas ici la majeure partie de la journée): on pourrait penser qu'élargie la route donnerait plus de place aux piétons et cyclistes, c'est précisement ce qu'il ne faut pas faire, par ce que tel que c'est actuellement la cohabitation se fait, alors qu'avec plus de vitesse elle devient justement plus difficile (hostile aux piétons!